chinagora

Visualiser l'album

chinagora
exterieur

Le Chinagora "Vitrine de la Chine" est achevée fin 1992 le tout premier investissement d'une entreprise d'État de la Chine communiste en Europe avec l'ouverture partielle du complexe : le Chinagora Hôtel, le Chinagora Restaurant et le Palais des Expositions avec l'inauguration des "Trésors de la Cité Interdite". Sa superficie totale au sol s'élève à 12 400 m2 , et sa superficie construite à 44 400 m2 divisés en 5 bâtiments.l a ensuite fallu attendre le mois de juin 1994 pour assister à l'ouverture de la Galerie Marchande.
Après la fermeture de la Galerie marchande fin 1997, l'activité de Chinagora s'est alors recentrée sur les Restaurants et sur l'Hôtel.
Le restaurant du complexe Chinagora à Alfortville vient de fermer ses portes mardi dernier. La police a contraint les occupants à quitter les lieux. Cette décision fait suite à un jugement de la cour d'appel de Paris datant de novembre. Le délibéré confirme celui du tribunal de commerce de Créteil
remontant à décembre 2006. La société Hôtel Chinagora, elle-même gérée par la société Nouveau Monde, doit en effet s'acquitter de plus de 4 millions d'euros, retards de loyer, charges et pénalités comprises, au propriétaire, Chinagora Guan Dong Invest, société d'Etat basée à Canton. Outre les 4 millions d'euros, il ordonne l'expulsion de la société Hôtel Chinagora et de tous les occupants des lieux. Certains trouveront ça kitsch et d'autres diront même qu'il a été construit "pour blanchir de l'argent sale" .

"la police trouva une jeune femme de 33 ans poignardée et dont le corps avait été retrouvé il y a quelques jours dans la Seine au pied de Chinagora"